Espace Pro Qualité de l’eau

Qualité de l’eau

Conformément aux directives de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) relatives aux eaux destinées à la consommation humaine, la CDE a fait de la qualité de l’eau, une préoccupation majeure.

La CDE effectue prioritairement l’analyse bactériologique et physico-chimique des eaux captées souterraines ou superficielles dans le but de fournir une eau de qualité à la population. A cet effet, la CDE dispose d’un Laboratoire Central et de laboratoires décentralisés dans les différentes régions couvertes par son réseau. Trois laboratoires sous-traitants complètent ce dispositif et confirment les analyses effectuées par les laboratoires de la CDE.

L’organisation du contrôle
Le contrôle de la qualité des eaux est établi sur des bases réglementaires introduites dans les directives de l’OMS. Ce contrôle dépend du type de ressources (souterraines ou superficielles), des débits des ressources, des installations de traitement et des populations desservies.

L’organisation du contrôle de la qualité des eaux s'appuie sur un réseau de points de surveillance et comprend trois niveaux : la ressource au point de captage avant traitement, la production au point de mise en distribution et la distribution.

• La ressource
La surveillance effectuée à la CDE a pour but de vérifier que la qualité de l’eau est compatible avec l’usage de production d’eau potable. Elle permet également de suivre l’évolution dans le temps de la qualité des ressources pour engager si besoin des actions de préservation de sa qualité, le cas échéant, adapter le traitement à l’usine de production et enfin limiter les risques de contamination.

Deux types d’analyses sont appliqués selon que la ressource est souterraine ou superficielle. Le nombre d’analyses est fonction du débit de prélèvement.

• La production
De la même manière, des analyses s’appliquent en sortie de traitement selon qu’il s’agit des eaux d’origine souterraine ou des eaux d’origine superficielle. La fréquence des contrôles est liée au débit de l’unité de production. Ces contrôles permettent de vérifier l’efficacité du traitement et le respect des exigences de qualité de l’eau avant sa mise en distribution.

• La distribution
Les analyses sont effectuées avec une fréquence de contrôles liée au nombre d’habitants desservis. Les analyses permettent de vérifier que la qualité de l’eau ne s’est pas dégradée au cours de son stockage dans les réservoirs ou de son transport dans les canalisations du réseau public. Elles traduisent la qualité de l’eau au robinet du consommateur.

Les activités analytiques du Laboratoire Central
Les analyses et les essais effectués au niveau du Laboratoire Central sont :

• Les analyses bactériologiques
• Les analyses physico-chimiques
• Le contrôle des réactifs de traitement

Le Laboratoire Central assure également le complément d’analyses pour les paramètres qui ne sont pas encore pris en charge par les laboratoires régionaux. L’encadrement technique, les réalisations ainsi que la formation des agents affectés dans les laboratoires régionaux sont assurés par le Laboratoire Central.